Parmi nos nombreux instructeurs, nous partons aujourd'hui à la rencontre du meilleur ami des enfants, Dhia Gannouni, instructeur Kids à GOMYCODE.

Après un bac Math en poche, cet enfant de La Saïda, dans le gouvernorat de la Manouba, se retrouve à Gabès après l'orientation universitaire. Cet éloignement de sa famille sera pour lui un déchirement et impactera son parcours.

Après être rentré à Tunis, il effectue un BTS en automatisme et informatique industriel au centre de formation d’électronique de Denden, où il obtiendra son diplôme.

Actuellement technicien informatique au sein d'une université, Dhia, aime partager sa passion de la tech avec nos jeunes étudiants en les encadrant.

"J'adore jouer aux jeux vidéo et ma passion pour le développement vient de là. J'ai assisté une fois à un concours de développement de jeux vidéo auquel mon cousin a participé et j'ai vu la différence entre jouer et produire des jeux. C'est donc à ce moment-là que j'ai décidé de commencer à coder" explique Dhia.

Son penchant pour le coding l'a poussé à vouloir transmettre sa passion et à l'enseigner à nos "Kids", ce qui représentait pour lui un véritable défi: "D'une nature introvertie, j'ai toujours eu des difficultés à communiquer avec les enfants, c'était donc pour moi un défi d'être un instructeur pour ce programme. Mais avec le temps et le recul, c'est une super expérience. J'ai beaucoup aimé transmettre à ces jeunes enfants et j'ai largement relevé le défi" assure-t-il, ajoutant avoir beaucoup appris durant son expérience.

"Les enfants ont une capacité d'écoute et d'attention beaucoup plus courte que des adultes, vous devez donc toujours les garder motivés et vous devez choisir les bons mots pour les attirer et les concerner par le coding" poursuit Dhia.

"Devenir développeur? C'est un marathon, pas un sprint"

S'il a lui même connu des passages à vide durant lesquels il a failli abandonner sa passion, Dhia conseil à ceux qui veulent se lancer de "ne jamais abandonner et de toujours tenir bon. Vous pouvez trouver cela difficile au début avec beaucoup de nouvelles informations qui vous traversent l'esprit, mais vous apprécierez de le faire plus tard".

Ce qu'il lui a fait garder le cap, c'est son "amour" pour la programmation, car malgré les difficultés, quand on fait quelque chose que l'on aime, les difficultés deviennent plus surmontables. "Si vous trouvez ça intéressant, que vous l'appréciez et que, accessoirement, cela peut vous être utile, alors foncez!" lance notre instructeur avant d'ajouter une nuance importante: "Devenir développeur n'est pas un sprint. C'est un long marathon. Ne vous attendez pas à tout apprendre du jour au lendemain. Cela ne se passe pas comme ça".

"C'est d'ailleurs une erreur commune que font beaucoup de jeunes qui se lancent dans le développement. Ils pensent que c'est quelque chose de figé que l'on peut apprendre rapidement, or c'est quelque chose d'immense, qui évolue sans cesse et qui nécessite beaucoup de travail et de curiosité pour être à jour sur les nouvelles technologies" explique Dhia qui affirme devoir beaucoup à GOMYCODE et à son environnement:"Les dernières années ont été si difficiles pour moi que j'ai failli abandonner. GOMYCODE a été un nouveau départ et les portes se sont ouvertes après cela, alors je pense que je leur dois beaucoup" a-t-il conclu.

Retrouvez également sur Gomytech: