Il s’agit d’un principe général empirique qui, appliqué au monde de la programmation, pourrait changer favorablement votre façon de prendre des décisions et de travailler. Bien connu des économistes, le principe de Pareto, également désigné par la "règle des 80/20", stipule que, pour de nombreux événements, environ 80% des effets proviennent de 20% des causes qui les occasionnent.

Attention toutefois à ne pas devenir un hystérique de l’exactitude des chiffres: ce principe est avant tout empirique et on le rencontre "souvent" en pratique, à quelques approximations près sur les chiffres 80 et 20. Ce qu’il faut surtout garder en tête, c’est le taux de 80% comme constituant la majorité et 20% la minorité. Les pourcentages exacts peuvent ne pas fonctionner pour chaque règle, mais c’est la globalité de cette approche qui peut être applicable à plusieurs égards par les développeurs, dans plusieurs aspects de leur vie professionnelle. Medium relève en particulier sept piliers de la vie d’un programmeur ou d’un développeur qui pourraient être optimisés grâce à cette approche empirique.

1- Choisir quand travailler

La plupart des programmeurs travaillent, à tort selon ce magazine, de 9h du matin à 17h dans leurs espaces de travail, malgré la possibilité d’adopter des horaires plus flexibles de nos jours. Ils supposent que c'est ainsi qu'ils peuvent maximiser leur productivité, même si beaucoup d'entre eux se sentent fatigués après 13h (généralement après leur pause déjeuner). Voici comment la règle des 80/20 peut leur venir en aide: "Comprenez que 80% de votre travail sera achevé en l’espace de 20% de vos 24 heures quotidiennes. Ainsi, le nombre des heures les plus productives pourraient aller de 5 à 9. En suivant la norme, vous ne saurez jamais combien de travail supplémentaire vous pouvez faire en quelques heures.

2 - Lors du choix des fonctionnalités

La plupart de vos utilisateurs n'utiliseront que 20% des fonctionnalités que vous leur offrez. "En tant que tel, vous devez consacrer 80% de vos efforts à ces fonctionnalités et en faire vos principales fonctionnalités", soulève Medium. Astucieux !

3 - Lors du tri d'une liste de tâches

Les programmeurs et développeurs particulièrement disciplinés ont tendance à créer des listes de tâches pour être sûrs de les mener à leur terme. Dans la plupart des cas, 20% de votre liste de tâches prendra 80% de votre temps. C’est en tout cas ce qui est empiriquement constaté. Ainsi, opérer des tris dans votre liste de tâches peut vous aider à terminer plus de tâches plus rapidement ou à terminer la plus grande partie en premier. Le tri de votre liste de choses à faire selon cette règle vous aidera à rester motivé plus longtemps et à savoir combien de temps il vous faudra pour venir à bout de votre liste de choses.

4 - La Loi de Pareto pour réussir le démarrage d'un projet

80% du temps passé sur un projet de coding doit être consacré, selon Medium, au premier cinquième (20%) de son démarrage. Le remue-méninges du processus créatif de la structure de codage et la planification aideront le projet à avancer plus rapidement et de la manière la plus optimisée qui soit. Donc, avant d'essayer de tout coder, Medium conseille de s’assurer d'investir suffisamment d'efforts dans la première part de 20% du projet.

5 - Lors de l’apprentissage de quelque chose de nouveau

Vous n'avez besoin d'apprendre que 20% d’une chose pour commencer à en faire usage. Si par exemple vous souhaitez apprendre à utiliser Java, choisissez les bons 20% pour en tirer de bonnes leçons: cela devrait vous aider à apprendre à l’utiliser plus rapidement (et c’est valable pour tout ce qui concerne Java, du principe orienté objet à la syntaxe, etc.). Une fois que vous avez terminé avec ces principes, vous pouvez commencer à coder en toute confiance – "même si vous ne connaissez pas encore 80% de Java", assure Medium.

6 - Lors du débogage

Le débogage peut prendre des heures de votre temps de codage. Medium assure même que plusieurs développeurs estiment que 80% de leurs bogues sont dus à 20% du code. Il faut toutefois toujours garder à l’esprit qu’il s’agit d’approximations. Il pourrait en tout cas être judicieux "d'investir plus de temps dans le débogage d'un correctif de code lorsque vous découvrez un bogue, car il peut y avoir plus de bogues dans le même extrait de code".

7 - Lors du choix d'une idée

Si vous êtes un développeur, vous pourriez avoir des centaines d'idées pour lancer une nouvelle application. Donc, savoir que 20% de vos idées valent la peine d'être réalisées et qu'elles fonctionneront peut vous aider à choisir quelle idée est la meilleure à mettre en œuvre.